«... la fièvre qui s’empare

de Dina Campaña quand, sur

scène, retentissent les premiers

sons de la guitare flamenca.

Les mains dessinent des arabesques, le corps se cabre, la nuque se tend,

les pieds scandent un rythme violent, le visage se durcit, les pans de sa longue jupe fouettent l’air. »

 

FEMINA 12.12.2010

 

DINA CAMPAÑA Danseuse & directrice C'est en Andalousie, dans le village d'origine de son père, Priego de Córdoba, que Dina découvre le flamenco. Fille d’immigrants andalous, elle n'a alors que cinq ans, mais déjà cette musique la subjugue et trouve en elle une résonance particulière. Sous le soleil écrasant du grand sud espagnol, Dina s'imprègne de sons et d'images qui ne la quitteront plus: c'est l'éclosion de sa passion inconditionnelle pour le flamenco. De retour en Suisse, où elle a toujours vécu, Dina manifeste un intérêt grandissant pour «el baile», la danse flamenco. A seize ans, elle prend ses premiers cours à l'école «Paquita Nuevo Romero» de Lausanne. Deux ans plus tard, la jeune danseuse part plusieurs mois à Barcelone, afin de perfectionner sa technique de danse. Sur place, elle suit des cours dispensés par la talentueuse Rosita Segovia. «La regarder danser me donnait la chair de poule», se rappelle Dina. A son retour en Suisse, sa professeur de flamenco lui propose de prendre en charge un cours de danse pour enfants. Son goût pour l'enseignement la pousse à accepter. Dina se découvre alors une seconde vocation et décide de poursuivre l'enseignement du flamenco. Elle donne des cours dans plusieurs Ecoles Club Migros, ainsi qu'à l'Université de Lausanne. Dans les deux cas, son sérieux et son professionnalisme lui valent une confiance et une considération renouvelées de la part des responsables. Conjointement à son travail de pédagogue, Dina se perfectionne constamment, afin de prodiguer un enseignement optimal, en prise direct avec les racines du flamenco. Dans cette perspective, elle suit une formation continue en Espagne, notamment à Séville, Cordoue, Madrid et Barcelone, avec des maîtres de renommée du spectacle et de l'enseignement au conservatoire flamenco, tels que Rafael del Pino «Keko», José de la Vega, Rosita Segovia, Rosario Valera, Inmaculada Aguilar, Carmen Rosa de Juan et Emilio Herrera. Durant ces années, Dina concilie l'apprentissage, la pratique et l'enseignement du flamenco avec sa vie professionnelle d'employée de commerce. Mais en 2000, cette passionnée décide d'abandonner son métier pour se consacrer entièrement au flamenco. Dina fonde alors l'Ecole de flamenco Passion du Sud, à Lausanne. Un succès immédiat pour cette école qui accueille des élèves de tous âges et de toutes origines, et un engagement total de la part de Dina que sa passion fait vivre. Dans tous les sens du terme.

 

ÉCOLE DE FLAMENCO PASSION DU SUD

Ch. du Martinet 28 - 1007 Lausanne

 

Théâtre Benno Besson - Rue du Casino 9 - Case postale 1331

CH-1401 Yverdon-les-Bains

 

 

INSCRIPTION & INFORMATION

+41 (0)76 547 70 96

 

Information juridiques | © 2000 - 2017 Flamenco Passion du Sud - Tous droits réservés